1. Qu'est ce qu'une tendinite?

C'est une inflammation d'un tendon ou de sa gaine qui résulte d'une sollicitation excessive de l'articulation ou d'une répétition de mouvements.
Un tendon est constitué de fibres de collagène et permet ainsi de relier le muscle à l'os.
Cette inflammation peut se traduire par une simple gène ou peut se traduire par une douleur invalidante dans les gestes de la vie quotidienne.
 





2. Quelles en sont les causes?

La tendinite peut être liée à plusieurs facteurs:
  • micro-traumatismes: chutes, chocs, coups…
  • activité professionnelle: bricolage, jardinage, maçonnerie, secrétaire, couturière, peintre…
  • activité sportive: mauvais échauffement, mauvaise réalisation d'un geste, changement de matériel, manque d'hydratation, sollicitation excessive d'une articulation, problème postural (pieds plats/creux), mauvaise posture, port de chaussures inadapté….
  • âge
  • surpoids/obésité
  • mauvaise alimentation: alimentation trop riche en sucre et trop acidifiée
  • déshydratation




3. Quels en sont les symptômes?

La tendinite se traduit par:
  • douleur à la mobilisation qui diminue au repos
  • peau rouge, œdématiée et chaude
  • perte de force
  • enraidissement
  • amplitude articulaire limitée




4. Quels types de tendinites existe t'il?

On en distingue 6:
- tendinite de l'épaule touchant les muscles de la coiffe des rotateurs: volley, badminton, tennis….




- tendinite du coude appelée aussi tennis elbow: tennis, golf, badminton, musicien, charpentier, jardinier….



- tendinite du poignet appelée aussi tendinite de De Quervain: couturière, secrétaire, nettoyage….



- tendinite de la hanche ou tendinite des adducteurs: course, foot, hockey ….



- tendinite du genou (rotulienne ou quadriciptale): arthrose, surpoids, vélo, course…



- tendinite achiléenne: course, chaussures inadaptées ou usées, sauts répétitifs….




5. Comment évoluent les tendinites?

Les tendinites guérissent plutôt bien à condition que le patient mette au repos la zone atteinte, glace la zone et qu'il soit sérieux et consciencieux au niveau de sa rééducation.
Les tendinites peuvent durer de quelques semaines à plusieurs mois.

Dans le cas où le patient ne respecte pas le temps de REPOS, celui-ci va fragiliser encore plus son tendon qui va perdre en élasticité et souplesse et qui peut conduire à une rupture tendineuse.

Mais qu'appelle t'on tendinose? La tendinose correspond à une dégénérescence non inflammatoire du tendon.
Cette dégénérescence peut être liée à une modification de structure ou de la composition du tendon.
Elle est liée à des microtraumatismes répétitifs ou bien à des échecs de guérison après une rupture tendineuse.



6. Quelle prévention adaptée dans ce cas?

Diverses mesures devront être mises en place pour éviter l'aggravation et à long terme des récidives:
Dans la pratique sportive:
  • avoir une hydratation régulière car toute déshydratation est source de blessures
  • avoir une alimentation riche en omégas 3 (huiles comme huile de noix; huile d'olive..., poissons gras comme le saumon; le maquereau; la truite..), légumes, fibres…Eviter tout aliment et boisson sucré et acide
  • bien s'étirer 10-15 minutes avant l'activité sportive puis de nouveau s'étirer après l'activité 10-15 minutes
  • avoir des chaussures adaptées voire des semelles orthopédiques dans le cas où il y a un problème postural

Au travail:
  • faire des pauses régulières pour détendre les muscles et déverrouiller doucement les articulations
  • penser aussi à bien s'hydrater
  • faire attention aux positions et gestes que l'on prend pour éviter de trop solliciter l'articulation dont le tendon est atteint
  • essayer si possible d'avoir un aménagement de mobilier pour avoir une ergonomie de travail confortable (souris, chaise de travail, ordinateur…



7. Quels traitements sont envisagés?
      a. Traitements médicaux

Médicaments
Ils visent à supprimer la douleur.
On distinguera 3 types de traitements:
  • anti-douleur:
    • G: glace pour diminuer la douleur et le gonflement (à faire plusieurs fois par jour pendant 20 min)
    • R: repos qui est indispensable pour la réparation et cicatrisation du tendon
    • E: élévation (plus utilisé pour surélever les MI afin de diminuer le gonflement)
    • C: contention à type de bandage ou même d'orthèse pour immobiliser l'articulation pour éviter toute sollicitation du tendon
  • anti-inflammatoires: utilisés surtout en cas de tendinite aigüe qui peuvent être couplés avec une crème ou gel contenant des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens)
  • infiltrations de corticoïdes: utilisées dans le cas où le traitement anti-douleur a été insuffisant. Elle aura pour but de soulager et diminuer l'inflammation.


Rééducation kinésithérapique
Le but de cette rééducation consistera à éviter les rechutes, permettre la cicatrisation du tendon et la reprise sportive.
Pour se faire, le kinésithérapeute aura à disposition:
  • massages pour diminuer la douleur et augmenter l'apport sanguin pour réparer le tendon
  • drainage lymphatique
  • étirements pour remobiliser l'articulation et gagner en amplitude articulaire
  • ultrasons
  • exercices de renforcement musculaire
  • ondes de chocs ……

Chirurgie
Traitement de dernier recours en cas d'échec du traitement médical.


       b. Médecines douces

Huiles essentielles
L'huile par excellence est la gaulthérie.
Elle a une action anti-inflammatoire pour les problématiques de tendinite, d'arthrose ou encore d'arthrite.
Comment l'utiliser? diluer 2 à 3 gouttes de gaulthérie avec 1 cuillère à café de millepertuis 3 à 4 fois/jour puis appliquer en massage.

Autre huile intéressante pour les tendinites: l'eucalyptus citronné.
Elle agit sur les problématiques d'entorses, de tendinites, rhumatismes, arthrose, arthrite….
Comment l'utiliser? diluer 5 gouttes d'eucalyptus avec 1 cuillère à café de macadamia 2 fois/jour puis appliquer en massage.

RQ: vous pouvez aussi combiner les 2 huiles en mettant 5 gouttes de chaque diluées dans 2 cuillères à café de millepertuis ou de macadamia.


Naturopathie
En cas de tendinites, vous pouvez aussi trouver en pharmacie des pâtes d'argile verte prêtes à l'emploi.
Comment utiliser l'argile? appliquer de la pâte sur la zone souffrante puis recouvrir avec du film alimentaire que vous laisserez agir toute la nuit.
Renouvelez les cataplasmes d'argile sur une petite période de 15 jours.


Homéopathie
D'un point de vue général:
  • en cas de douleur aigüe: bryonia 5CH et apis 5CH
  • en cas de tendinite d'effort: arnica montana 5CH/ rhus toxicodendron 5CH/ ruta graveolens 5CH et symphytum 5CH
  • en cas de tendinite + contracture musculaire: magnesia phosphorica 15CH et chamomilla 15CH
  • en cas de tendinite + raideur: causticum 5CH
  • en cas d'œdème: hédoema 5CH


En fonction de la localisation:
  • tendinites épaules/poignets/genoux: ferrum metallicum 15CH, sticta pulmonaria 5CH et ammonium muriaticum 5CH
  • tendinites coudes: kali bichromicum 5CH et symphytum 5CH
  • tendinites achiléennes: rhus toxicodendron 5CH, ruta graveolens 5CH, causticum 7CH et lédum palustre 5CH

Comment les utiliser? prendre 5 granules 3 à 4 fois/jour pendant 15 jours puis voir ensuite l'évolution.



Ostéopathie
Pour terminer faire 2 à 3 séance d'ostéopathie par an à titre préventif pour lever toutes les tensions tissulaires et musculaires mais s'assurer aussi qu'il n'y ait pas de blocages sous jacents.
L'objectif étant de rééquilibrer l'ensemble du corps en balayant les divers systèmes de l'organisme.